802.11ax

Qu’est-ce que le Wi-Fi 802.11ax ?

Le Wi-Fi connaît une révolution technique pratiquement tous les cinq ans. Le 802.11ax, norme Wi-Fi de la dernière génération, s’apprête à vous offrir des performances proches de 10 gigabits. Cette nouvelle norme Wi-Fi fournira des performances réseau plus rapides, connectera plus d’appareils en même temps et propulsera le Wi-Fi dans l’ère de la technologie sans fil déterministe qui est devenue de facto le médium de choix pour la connectivité Internet. Le 802.11ax a une capacité quatre fois plus importante que celle du 802.11ac Wave 2, son prédécesseur. Déployé dans des environnements à forte densité d’appareils, le 802.11ax fournira des accords de service (SLA) supérieurs à davantage d’utilisateurs et appareils connectés en même temps avec des profils d’utilisation plus diversifiés.

Aperçu technologique IDC

Évaluation de la nouvelle norme Wi-Fi 802.11ax et son importance pour les entreprises. En savoir plus (anglais).

Le 802.11ax offre toute une gamme d’améliorations techniques qui optimisent l’efficacité spectrale, augmentent le débit et réduisent la consommation d’énergie. Ces améliorations incluent les éléments suivants :

OFDMA et MU-MIMO

L’OFDMA (Orthogonal frequency-division multiple access ou accès multiple par répartition en fréquence orthogonale) et le MU-MIMO (multi-user multiple-in multiple-out ou entrées multiples sorties multiples multi-utilisateurs) sont des techniques qui renforcent la fiabilité et l’efficacité dans le spectre Wi-Fi sans licence. Contrairement aux générations Wi-Fi précédentes, l’OFDMA aide le Wi-Fi à devenir déterministe, à mesure que les appareils reçoivent plus d’attention et sont soumis à une contention minimale. Ceci permet de stabiliser les performances Wi-Fi, particulièrement dans les environnements à forte densité.

Chaque canal Wi-Fi est divisé en petits sous-canaux appelés unités de ressource. Chaque point d’accès détermine l’allocation des sous-canaux, chaque unité de ressource individuelle (ou sous-canal) pouvant être adressée à des clients différents qui sont desservis simultanément. Cette technique améliore le débit moyen (par utilisateur) en créant un sous-canal plus étroit, bien que dédié. En outre, l’OFDMA améliore l’efficacité spectrale et réduit la latence, tout en prenant en charge des utilisateurs hétérogènes (messagerie instantanée, email ou navigation Web légère par opposition aux téléchargements volumineux).

Notons aussi que l’OFDMA et le MU-MIMO fournissent des techniques complémentaires qui desservent plusieurs utilisateurs en même temps. En particulier, l’OFDMA est utilisé lorsque plusieurs connexions transmettent des quantités de données limitées. Efficace à plusieurs portées (courte, moyenne et longue), l’OFDMA offre une faible latence et peut être utilisé pour minimiser les interférences OBSS. Parallèlement, le MU-MIMO est surtout utilisé pour desservir plusieurs utilisateurs avec trafic tampon plein et est particulièrement efficace à courte et moyenne portée.

MU-MIMO de liaison montante

Avec la norme 802.11ax, l’OFDMA et le MU-MIMO sont pris en charge en liaison descendante (du point d’accès aux stations) et en liaison montante (des stations au point d’accès). Notons que le point d’accès programme les transmissions dans les deux sens, contrairement aux réseaux antérieurs à la norme 802.11ax (particulièrement en liaison montante), au sein desquels l’allocation des ressources dépend de la contention, les stations individuelles prenant elles-mêmes la décision de s’approprier le médium et de transmettre les données. À mesure que les stations prolifèrent, la latence augmente.

Espacement de sous-porteuses et améliorations MAC/PHY

Le 802.11ax, réduit l’espacement de sous-porteuses, multipliant ainsi par 4 le nombre de tonalités de données disponibles et augmentant considérablement les débits de données de la couche physique. En outre, les tonalités de données supplémentaires contribuent à prendre en charge plusieurs utilisateurs en conjonction avec l’OFDMA. Le 802.11ax optimise également l’efficacité spectrale en augmentant le rapport tonalités/canal, réduit les dépenses, améliore les opérations sur le terrain et dynamise le débit PHY. Les points d’accès 802.11ax maintiennent deux vecteurs d’allocation de réseau séparés (NAV) pour éviter les dysfonctionnements et les collisions. Enfin, le 802.11ax offre une constellation1024-QAM (contrairement au 256-QAM du 11ac), ce qui permet une augmentation des débits de données de la couche physique de 25 % qui, en conjonction avec les autres techniques de la norme 802.11ax, multiplie par quatre la capacité.

TWT (Target Wake Time ou Temps d’éveil de la cible)

La fonctionnalité TWT a fait son apparition avec la norme IEEE 802.11ah et permet de programmer la mise en veille ou l’activation des appareils, ainsi que des temps d’éveil prédéfinis entre un point d’accès et les clients afin d’éviter la contention au sein des appareils. Ceci permet de rationaliser le temps d’utilisation du réseau et d’améliorer la durée de vie des batteries des appareils.

Blog Ruckus
802.11ax fundamentals: Target Wake Time (TWT)
Let’s talk about Wi-Fi and the 2022 World Cup
Connecting smart cities with 802.11ax APs
Ruckus targets ultra-high-density Wi-Fi deployments with R730 AP
eSports Wi-Fi FTW!
Vidéos

802.11ax 

Technologies sans fil générales

De quoi s’agit-il :

802.11ax est la toute dernière norme sans fil IEEE du Wi-Fi. Cette nouvelle norme apporte des améliorations considérables sur plusieurs fronts.  Elle étend les techniques MU-MIMO (entrées multiples sorties multiples multi-utilisateurs) afin de transmettre simultanément sur un maximum de huit flux, comparé aux quatre flux du 802.11ac Wave 2. En outre, elle se greffe sur MU-MIMO avec la technologie OFDMA (multiplexage d’accès par porteuses orthogonales) qui permet de diviser chaque flux MU-MIMO en quatre flux supplémentaires, quadruplant ainsi le débit par utilisateur.

L’introduction de nouveaux ensembles de modulation et codage avec 1024-QAM permet de transmettre plus de données par paquet et d’améliorer le débit. Elle améliore également l’efficacité de la couche physique et MAC et la gestion de l’alimentation des batteries.

Si la norme précédente peut être comparée à une longue queue de clients qui se forme devant la caissière d’un magasin, le MU-MIMO peut être considéré comme une technologie qui a créé quatre caissières desservant quatre files de clients avec la norme 802.11ac. La norme 802.11ax a étendu cette capacité à huit caissières desservant huit files de clients. Avec la technologie OFDMA, la caissière peut désormais gérer plusieurs clients à la fois dès qu’ils sont libres. Imaginez une caissière capable de servir le prochain client si le premier client décide qu’il a oublié quelque chose et quitte soudainement la file.

Intérêt de la solution :

Le Wi-Fi est à présent déployé dans les stades et aéroports où des centaines de milliers d’appareils se disputent des bandes passantes, ce que la norme 802.11ac actuelle a du mal à gérer. La technologie 802.11ax quadruple le débit moyen par utilisateur dans les environnements à très forte densité.

Combinée à la suite technologique pour les environnements à très forte densité de Ruckus, la toute dernière norme vous permet de fournir le meilleur en matière d’expérience utilisateur.